le Départ | 8

milliers et milliers de nouveaux Départs à venir à portée de mes mains | depuis l’aurore j’imaginerai souvent me déplier jusqu’à l’aube | starting blocks | ou bien | rythme de l’onde | mémoires amies | buts sans buts | et Silence absolu des Certitudes | je songerai sans peine à ces Arrachements | ces légers bruissements des désirs nouveaux | ces sillages incongrus | délestage des carcans | hasards des rues | mystère des croisées | focales errantes | des profondeurs des cieux en myriades de présents | mouvants | et te savoir à nouveau dans cet entier comme je n’ai jamais cessé de t’avoir tellement su

Création a Séoul par l'ensemble Timf, août 2015

 
 

Contact