le Départ | 3


aujourd’hui j’entends de la musique partout car elle me ramène au Silence | dans les sons que je souhaite aimer je le trouve partout | oui le Silence | le départ est le départ de Moi et le départ de Toi | Le départ vers un nouveau Nous en éternité de lui | Des strates d’un Rien dans la chair qui n’existe que par strates toujours | par l’idée que l’on s’en fait souvent | La sensation qu’on en a | le Silence existe parce qu’on a envie qu’il existe | seulement parce qu’on a envie qu’il soit | | Notre Silence | ô mes amis le Départ d’un nous même  nous conduit vers un Encore nous-même | Toujours | Autrement Toujours | Infiniment Toujours | alors laissez-moi arracher les brindilles des bruits qui peuplent mes mémoires et faites de même dans une action sans compter | sans compter le temps du leurre des heures | partons sans un bruit  | partons sans combler

 

Contact