le Départ | 1

 

j’ai oublié  |  Enfant  |  détourné le regard intérieur de ma tour par mégarde  |  en me fondant dans la clarté faussement rassurée de deux bras qui m’enserrent | tu m’aimais dans tes humeurs changeantes de Saisons | le regard vers tes regards toujours pour en cerner l’Approbation  |  inspirant depuis ton rythme en saccades de doutes et de peurs du Départ  |  en recouvrant tes pas par l’ombre de mes pas  |  en devinant ton parfum dans la moiteur de mes mains paniquées du Silence | qui tâtonnaient dans le noir l’effroi d’une disparition | ne connaissant pas l’Attente pas plus que l’Invisible | Invécue finalement la Trouvaille de moi-même  |  et que je ne savais pas encore  |  tandis que j’ignorais de me sentir palpiter | j’ai redouté de te perdre au moment où c’était impossible et je t’ai perdu pourtant quand c’était le moment  |  puis j’ai compris que tu étais partout dans les Sons qui venaient du Silence | que chaque Son qui naissait était toi et que j’étais chaque Son | que tu étais les étoiles et aussi dans le vent | un seul geste anodin  |  un sourire probable  | où je te devine et te sais de dix mille façons

 

 

Création a Séoul par l'ensemble Timf, août 2015

 
 

Contact