Cela commence toujours ainsi...

Cela commence toujours ainsi

Une feuille, un crayon, une gomme

Et puis des ratures

Ces petites choses barrées

Griffonnées obstinément

Consciencieusement

Amoureusement

Petites choses intimes et infimes à la fois

Des envies tellement douces

Libérant les secrets

Des envies héritées

D’émotions en couches

Délicates

Lointaines vérités

D’une terre fragile qu’on sculpte entre ses doigts

Et d’un ailleurs qui ne sait plus encore son ici

Dans un silence baigné de ces doutes

Ceux de l'attente et des incertitudes

Atteindre sans cette attente qui presse

Tout est là

Tout arrive  

Un pavé

Soudain

Jeté dans la flaque de cette eau stagnante

Accroupi dans le reflet j’entends

M’éclabousser à la face les gouttes d’argent

Et sur nos visages

S’allument déjà

Les fameuses nuits de nos ciels étoilés

Contact